Avant tout, on s'assurera que les schémas utilisés sont strictement identiques et correctement activés dans /etc/ldap/slapd.conf, ainsi que le backend de stockage utilisé (HDB ou BDB) et le DN configuré (dc=monexemple,dc=com).

Une fois fait, sur le serveur où la base tourne exécutez la commande suivante :

root@> slapcat > base_ldap.ldif

Merci à Tmmt pour un script qu'il nous propose à cette adresse et qui va nous servir pour la suite.

Placez le script sur la machine ciblée par la réintégration (par exemple dans /usr/share/scripts/), et à partir de la machine source, on saisit la commande suivante :

root@> slapcat | ssh -l login <machine distante> "sudo /usr/share/scripts/openldap-sync-db"

Si vous ne pouvez pas vous connecter à la machine source directement ou si vous n'avez pas la possibilité d'exécuter une commande sudo sans mot de passe, transférez le fichier base_ldap.ldif sur votre machine cible et exécutez :

root@> cat base_ldap.ldif | /usr/share/scripts/openldap-sync-db

Et la synchro se fait d'elle même !

A bientôt !