Vous avez donc 1 machine du cluster avec l'intégralité du système en root:root... C'est pas franchement super...

Voici comment j'ai procédé (grâce à une idée de Fox, un collègue sysadmin), pour restaurer les droits.

Tout d'abord, sur une machine correcte et la machine à réparer :

root@xxx:~> apt-get update && apt-get install acl

Ensuite, sur la machine propre:

root@machine_propre:~> cd /
root@machine_propre:/> find / -not -path "/proc/*" -not -path "/dev/*" |xargs getfacl > /root/restore_acl.txt

Une fois fait, vous transférez le fichier /root/restore_acl.txt sur la machine cassée (dans /) puis:

root@machine_cassee:~> cd /
root@machine_cassee:/> setfacl -restore=restore_acl.txt

Laissez le charme agir, rebootez la machine, et vous avez restauré vos droits !!!

@ bientôt pour une future astuce :)